Browsing Category

Conférence

Terre et Lumière : poétique de la matière

L’art lui-même est un processus de transformation de la matière, de la forme et de l’idée.

Lado Brasil (Valérie Doubinsky et Regina Trindade) et le Collectif Terron (Nuria Alvares Coll, Miguel García Carabias et Marie Neichel) ont traversé l’océan pour un programme intense d’activités.

Journée de la Transition 2016

Puxadinho

Après l’avoir été présente dans ce contexte, cette installations a trouvé sa place dans la Journée de la Transition 2016, à Grenoble en lien avec les actions et interventions qui répond au slogan « Les solution sont là, à moi de faire le 1er pas! » . Par ceci, il sera possible de prolonger les moments d’échanges, expérimentations ainsi que de réflexions communes sur notre rapport à la nature, sur les villes et le changement climatique et de continuer à toucher un public le plus large possible. Puxadinho se veut un lieu d’échange entre art contemporain, architecture et écologie. Un lieu de rencontres qui accueille entre autre à cette occasion : musique, poésie brésilienne engagée et une rencontre/table ronde entre citadins et paysans.

journée transition poesie journée transition musique

journée transition table ronde

Village des Alternatives

Puxadinho

Soutenu par Lado Brasil, cette création artistico-architecturale a été présentée pour la première fois au Quartier International d’Alternatiba Grenoble, lors du Villages des Alternatives 2015, comme une extension de la Maison de l’International de cette ville, dans un geste symbolique qui consiste à pousser les murs de l’institution pour accueillir de nouvelles initiatives et rendre hommage aux personnes qui aujourd’hui luttent pour maintenir les forêts debout. Un manifeste partagé avec ceux qui crient pour la protection de la planète, en lien avec ceux qui revendiquent le droit de continuer à vivre en préservant la nature.

Littérature indigène du Brésil

LE BRÉSIL, PAYS INVITÉ D’HONNEUR AU SALON DU LIVRE DE PARIS 2015.
Une délégation de 48 auteurs sera présente à Paris du 20 au 23 mars prochain, reflétant la richesse de la production intellectuelle contemporaine du pays. C’est une occasion de connaitre la diversité de la culture et l’universalité de la littérature brésilienne. Daniel Munduruku et David Kopenawa sont les deux auteurs indigènes invités à cette occasion. En écho à ce moment littéraire, les associations Lado Brasil et Terre Indigène, organisent à Grenoble deux rondes de paroles autour de la littérature Indigène du Brésil avec l’écrivain  Daniel Munduruku. Il est accompagné de l’auteur, artiste et conteur Cristino Wapichana.